salim-bouterfas

Salim Bouterfas

Augmenter la clientèle de ton cabinet bien-être
avec les bonnes stratégies, sans jamais renier qui tu es !

Comment peut-on rendre ses vidéos ou posts ‘amusant’ ou ‘fun’ alors qu’on s’adresse à des personnes en souffrance ?🧐

De toi à moi, l’humour est de loin **l’une des armes de diversion et de décompression** la plus puissante quand on traverse une période difficile.

Rire de soi ou de sa propre situation permet de prendre de la hauteur, de créer une distanciation bienveillante comme pour exorciser son mal.

Le thérapeute qui communique se doit d’être un “miroir positif déformant”.

C’est quoi ça ?

Il doit renvoyer une image positive et une projection déformée de la situation actuelle, vers une situation où le consultant “entrevoit” les effets d’un changement positif.

En clair 👉 faire rire une personne en souffrance, c’est déjà le début de la thérapie (la thérapie n’est-elle pas simplement une entreprise de prise de hauteur ?)

J’ai discuté une fois avec une thérapeute qui a survécu à un cancer du sein (et qui voulait se spécialiser dans l’accompagnement émotionnel de cette pathologie), et qui me disait : “Salim, comment aborder ces questions sensibles sans être dans la gêne ?”.
– Est-ce quand tu avais ton cancer et que tu te battais contre, est-ce que t’avais perdu ton sens de l’humour ?
– Bah non, c’était toujours moi !

Quelle est la limite à ne pas franchir ?

La réponse est assez intuitive : reste toi-même.

Parle de ces problématiques comme si tu avais un-e ami-e en face de toi.

Comment tu t’y prendrais ?

De manière simple et bienveillante.

Voici quelques tips pour t’aider à formaliser ton message :

👉 Donner des exemples simples de la vie courante.
👉 Donner des paraboles et des analogies qui permettent de donner de la hauteur sur la situation.
👉 Partager une lecture, un film ou tout autre chose qui porte un sens.
👉 Raconter une anecdote amusante pour rompre la glace.

C’est une approche bienveillante et différente qui donnera à ton message plus de sincérité et d’authenticité.

Fini la “gueule de déterré” qu’on a sur le Net, à parler et à détailler les problématiques façon chercheur de labo avec moult détails (très soporifiques…)

On amène de la vie et de la proximité dans sa communication.

C’est ce qui fera que ton message sera plus attrayant, plus accrocheur.

 

via GIPHY

Mon dernier petite conseil🔥

Use de cette méthode avec parcimonie, soit en postant de temps à autre ce genre de contenu, soit en distillant de la bonne humeur dans tes publications.

Tout ça est beau, mais as-tu pensé à définir vers quel type de consultant, tu destines ton message ?

Par ce qu’en vrai, si tu diffuses ce genre de message bienveillant et direct, peu de personnes vont le comprendre.

Certains vont même te pourrir la vie avec des phrases du type : “ce-tte thérapeute n’a aucune dignité, aucune honte ou gêne…”.

Pour ne pas être à la merci de ces réflexions déplacées, il faut ABSOLUMENT que ton message soit entendu (ou vu) par les bonnes personnes.

Bonnes personnes ?

Ton “consultant idéal”

Cette personne qui comprend parfaitement ton message, avec lequel ton message vibre.

Pour le définir, je te prépare une formation complète sur le sujet, je t’en ai parlé sur Facebook & YouTube.

D’ailleurs, j’organise un Live privé pour te parler de ma méthode pour découvrir ce consultant idéal 😉

Après la définition de ce **consultant idéal**, tu sauras exactement quoi dire et à quel personne sur le Net.

Fini le syndrome de la page blanche ou le syndrome de l’imposteur !

Si ça t’intéresse, je te pose le lien ici (tu peux me donner ton avis sur ce qui te permettra de mieux cerner ce futur consultant).

J’annoncerai la date de ce live  (dans une 10aine de jours) ici et par ✉️ (le mail que tu utiliseras sur le lien plus haut)

Prends soin de toi 😉

Suivre et partager :