fbpx
Premiers pas, Productivité

L’une des choses à faire quand on lance son activité de thérapeute est de penser à créer de son site Internet. Véritable coeur nucléaire de sa présence sur Internet, il servira à présenter son offre, sa biographie, sa promotion et plein d’autres informations utiles (coordonnées, déroulement d’une séances, tarifs…).

C’est une étape cruciale qui génère souvent beaucoup de questionnements et de stress.

Créer son site Internet de thérapeute/praticien est un investissement nécessaire qui peut être assez lourd quand on commence. On cherche toutes les solutions, services ou astuces pour tirer les prix vers le bas tout en ayant un “beau” site web.

C’est une posture paradoxale : avoir un site Internet le moins cher possible mais en même temps qui soit beau et performant !

D’aucuns se tournerons vers des solutions de création en ligne comme 1AND1 ou e-monsite. Ces services en ligne offrent la possibilité de créer son propre site Internet avec des outils intuitifs moyennant un abonnement par mois.

Quand on commence, c’est une solution alternative qui peut être envisagée si on a très peu de budget. Elle a malheureusement ses limites.

keep reading
0

Premiers pas

Bonjour les thérapeutes. J’ai traduit pour vous cette petite intervention de l’hypnothérapeute Steve G. Jones (Californie) qui nous parle des avantages à recevoir ces clients chez soi. Il convient avant tout de se renseigner auprès de son bailleur si le contrat de location le permet. Je vous laisse sans plus tarder avec l’interview.
Merci de nous faire part de votre expérience en commentaire
😉

keep reading
0

Premiers pas

Le Coin des Praticiens remercie vivement Stéphanie Kaczmareck qui a accepté gentiment de répondre à nos questions.
Des questions qui intéresserons certainement les thérapeutes qui débutent dans les thérapies brèves ou qui sont sur le point de le faire.
Pour la petite présentation, Stéphanie Kaczmareck est une praticienne en thérapies brèves (hypnose, PNL, Sophro-Analyse…). Elle exerce depuis quelques années et se propose de répondre aux questions que se posent tous les praticiens qui débutent.
Sans plus attendre voici l’Interview :

keep reading
0

Premiers pas

Créer une activité de thérapeute ne diffère en rien de la création d’une autre activité commerciale, à quelques différences près.

Remarque : Infographie en fin d’article.

Des différences qui tiennent aux pratiques innombrables de la thérapie brève et également de l’essence même de ces thérapies, comparé aux autres corps de métier.

Les différences qui tiennent aux pratiques innombrables de la thérapie brève et également de l’essence même de ces thérapies, comparé aux autres corps de métier.

Créer son activité de thérapeute quand on est sophrologue, art-thérapeute, hypnothérapeute ou toute autre discipline en médecine douce n’est pas compliqué en soi. Néanmoins, il faut quand même être méthodique dans sa manière d’agir si on veut atteindre objectifs “commerciaux” rapidement et sans trop de dépense d’énergie inutile.

La création de son activité de thérapeute se fait que 7 étapes.

Quand on lance son activité de praticien en médecine douce, on visualise la fin, l’objectif à attendre. On se voit dans son cabinet en train d’exercer, on visualise le bonheur de son client qui arrive enfin à se débarrasser d’un blocage, d’une souffrance…

La visualisation est un puissant moyen de programmer son cerveau et atteindre ses objectifs.

Néanmoins, elle ne suffit pas. Il faut être dans un état d’esprit fécond et maintenir un minimum d’actions pour faire décoller son cabinet.

Il faut suivre ces étapes matérielle ou intellectuelle pour se donner les meilleures chances et non seulement démarrer, mais concrétiser son projet de cabinet de thérapie brève (hypnose, PNL, sophrologie, sophro-analyse…).

Let’s go !

keep reading
0

Marketing, Premiers pas

On arrive à l’hypnose par différents parcours de vie, d’expériences, de rencontres. Mais pour s’installer professionnellement en tant qu’hypnothérapeute, on doit légalement être à son compte et exercer en tant que profession libérale.

Différentes étapes sont nécessaires pour lancer son cabinet d’hypnothérapie. Cela peut prendre du temps, mais si vous suivez les étapes décrites ci-dessous, votre installation sera plus facile et moins aventureuse.

keep reading
0